Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La salle de conférence du 3ème arrondissement de la Commune de Parakou a servi de cadre ce mercredi 29 juin 2022 à une séance de sensibilisation au profit des Conseillers Communaux pour leur permettre de mieux connaitre la CBDH et de s’approprier les notions des droits de l’Homme. Cette séance organisée par la Section Régionale de la CBDH du Borgou a été présidée par Ibrahim CHABI MAMA, Chef du 3ème Arrondissement, assisté de Mme Ursule AMOUSSOU ABLE, Directrice des Requêtes et Etudes Juridiques de la CBDH, de M. Emmanuel HARRY, Directeur de la Communication de la CBDH et de Mme Dorcas GOUDI, Officier des Droits de l’Homme du Borgou.

Dans son mot de bienvenue, le CA du 3ème arrondissement de Parakou a d’abord souhaité la bienvenue à la délégation de la CBDH et aux conseillers avant de présenter les objectifs de la séance de sensibilisation. Pour Ibrahim CHABI MAMA, cette séance revêt une très grande importante en ce sens que les élus locaux ont besoin d’intégrer les notions de Droits de l’Homme dans leurs démarches quotidiennes afin de respecter et de faire respecter les droits humains par leurs administrés. Il a terminé ses propos en indiquant qu’il est indispensable que le mandat et la mission de la CBDH soient maitrisés par chaque Chef de Quartier afin que ceux-ci puissent accompagner la Commission de manière convenable.

Prenant la parole, l’Officier des Droits de l’Homme du Borgou a présenté les contours de cette sensibilisation qui s’inscrit dans son programme d’activités en vue de concrétiser le mandat de promotion des droits de l’homme dans le département dont elle a la charge.

L’honneur était revenu à la Directrice des Requêtes et Etudes Juridiques de la CBDH de présenter la Commission, son mandat et sa mission. Elle a ensuite sensibilisé l’auditoire sur les notions de droits de l’homme en mettant l’accent sur le rôle des conseillers dans le relai de la sensibilisation à la base. Poursuivant sur la même lancée, le Directeur de la Communication de la CBDH s’est chargé de partager avec les chefs de quartier, les attentes de la Commission après la séance. Selon Emmanuel Harry, il s’agit pour ces derniers de prendre des dispositions nécessaires pour assurer le respect des Droits de l’Homme sur leurs territoires, d’accompagner l’ODH dans l’accomplissement de sa mission et d’organiser des séances de sensibilisation dans leurs localités respectives.

Ces différentes interventions ont permis aux élus locaux de réagir sur plusieurs aspects de promotion et de protection des droits humains en posant des questions d’éclaircissement. Ils ont également félicité la CBDH pour l’initiative d’installation de la Section Régionale qui fait déjà selon eux, un travail remarquable. Un témoignage a même été donné par un Chef de Quartier à l’actif de l’ODH du Borgou qui a su gérer avec satisfaction une situation à elle soumise par le représentant du peuple. De façon unanime, les Chefs de Quartier ont fait la promesse d’œuvrer au respect des droits de l’Homme dans leurs localités respectives.

Dans son mot de clôture, le Chef du 3ème Arrondissement a exprimé sa satisfaction à l’endroit de la CBDH pour le travail accompli et a insisté pour que des séances de sensibilisation soient programmées par les chefs de quartier dans leurs localités suite à cette séance de sensibilisation. Pour finir, il a réitéré son engagement à accompagner l’officier des Droits de l’Homme dans sa mission pour la réduction des cas de violation des droits humains sur son territoire. Rappelons que le 3ème arrondissement de Parakou compte 12 quartiers.

CELL_COM_CBDH

Copyright CBDH © 2022. Tous droits réservés.