Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Conduit par Isidore Clément CAPO-CHICHI, président de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme, le personnel de la Commission a visité, ce vendredi 13 mai 2022, l’exposition des 26 trésors royaux à la présidence du Bénin.

C’était l’occasion pour les membres de l’Institution Nationale des Droits de l’Homme du Bénin, d’admirer les 26 trésors royaux rendus par la France et exposés la salle du peuple du palais de la présidence.

Pour la CBDH, “l’exposition ‘Art du Bénin, d’hier et d’aujourd’hui, de la restitution à la révélation’ est un événement majeur qui s’inscrit dans l’expression des droits cultures, car tous les citoyens ont le droits de prendre part à la vie culturelle de la communauté.

Les trésors royaux exposés à la Présidence du Bénin, sont des trésors de guerre ayant appartenu aux rois d’Abomey et qui sont revenus en terre natale près de 130 ans après avoir été déportés vers la France.

Message inscrit dans le livre d’or par Isidore Clément CAPO-CHICHI au nom de la CBDH

La Commission apprécie et encourage l’Etat du Bénin à poursuivre les efforts en vue de la jouissance progressive des droits économiques sociaux et culturels et surtout ce dernier point, c’est-à-dire la jouissance des droits culturels liés au patrimoine, droits décrits comme le droit des individus et des groupes, de comprendre, de découvrir et de voir le patrimoine culturel, d’en faire usage, de le préserver, de le mettre en commun et de le développer, la Commission note avec intérêt les efforts importants accomplis par le gouvernement du Bénin pour le retour effectif de vingt-six (26) des trésors royaux, le 10 novembre 2021, une partie des biens spoliés pendant la période coloniale par la France et qui sont exposés au Palais de la République, palais ouvert à tout visiteur, à tout citoyen du monde sans aucune distinction.

Copyright CBDH © 2022. Tous droits réservés.