Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La cérémonie d’installation de l’Officier des Droits de l’Homme de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme pour le Département de l’Ouémé a eu lieu ce jeudi 31 mars 2022 sous la présidence de Isidore Clément CAPO-CHICHI. La salle de conférence de l’Hôtel Novela de Porto-Novo a abrité cet événement qui a enregistré la participation des commissaires de la CBDH, du Directeur-pays de ABA-ROLI, Mourtada DEME, du Secrétaire Général de la Préfecture de l’Ouémé, Jean Baptiste AKPAMAGBO, de sa Magesté HOUEZEZOUN, Roi de Bonou, des leaders religieux ainsi que des représentants des forces de l’ordre et de plusieurs OSC et ONG.

D’entrée, la Vice-Présidente de la Commission, Madame Sidikatou F. ADAMON HOUEDETE a souhaité la bienvenue aux participants qu’elle a remerciés pour leur présence, leur disponibilité, l’hospitalité offerte et l’accueil de l’Officier des Droits de l’Homme sur leur territoire. Elle a ensuite fait savoir que c’est la loi n° 2012-36 du 15 février 2013 portant création de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme, dans l’alinéa 2 de l’article 3, qui autorise la Commission à créer les sections locales et régionales sur le territoire national.

Le Directeur-pays d’ABA-ROLI, dans son intervention, a souligné l’importance et la nécessité de disposer d’un bureau au sein des populations afin d’être plus proche d’elles pour une meilleure prise en charge de leurs préoccupations liées au respect des droits humains. Selon lui, ‘’l’implication de tous les acteurs permettrait de contribuer au renforcement du respect des droits de l’homme dans le département. Enfin le Dr Mourtada DEME a réaffirmé l’engagement de son institution à poursuivre l’appui à la CBDH afin que des résultats probants soient obtenus.

A son tour, le Secrétaire Général de la préfecture, représentant du Préfet de l’Ouémé à cette cérémonie, a loué l’initiative de la CBDH de se rapprocher des populations, avant d’exprimer la disponibilité des services de la Préfecture à accompagner l’Officier des Droits de l’Homme  dans sa mission.

Prenant la parole, le Président de la CBDH, Isidore Clément CAPO-CHICHI, a remercié les autorités politico-administratives et tous les participants pour leur présence à cette cérémonie. Il a ensuite rappelé la vision de la Commission qui est de : « Garantir en toutes circonstances, les droits de l’Homme », avant de mettre l’accent sur les défis qui caractérisent la première mandature de la Commission. Il s’agit du défi de l’existence qui a été relevé avec l’accompagnement du gouvernement et le défi de la crédibilité qui a été relevé ce 29 mars 2022 par l’octroi de l’accréditation de la CBDH au statut ‘’A’’ de l’Alliance Mondiale des Institutions Nationales des Droits de l’Homme (GANHRI). ‘’Cette accréditation permettra à la Commission de prendre la parole devant le conseil des droits de l’homme, notamment au moment de la présentation du rapport du bénin devant les ambassadeurs à l’occasion de l’Examen Périodique Universel et lors de la présentation des rapports du bénin devant les comités conventionnels’’ dira-t-il. Le président CAPO-CHICHI a conclu son intervention en exhortant les autorités du département à divers niveaux, à soutenir l’ODH dans sa mission en rappelant que « le combat pour le respect de la dignité humaine est le combat de tous ».

La cérémonie s’est achevée par la présentation de l’Officier des Droits de l’Homme de l’Ouémé, Madame Firmine KPADE.

Copyright CBDH © 2022. Tous droits réservés.