Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Cérémonie de clôture de l’Atelier d’échanges et de renforcement mutuel

La cérémonie de clôture de l’Atelier d’échanges et de renforcement mutuel sur le suivi du respect des droits de l’Homme par les INDH en période électorale s’est déroulée sous l’autorité des représentants des trois Institutions organisatrices de l’Atelier à savoir : l’Association Francophone des Commissions Nationales des Droits de l’Homme, l’Organisation Internationale de la Francophonie et la Commission Béninoise des Droits de l’Homme. L’ensemble des participants au séminaire ont pris part à cette séance.

Le Secrétaire Général de l’ACFNDH, Michel FORST, a prononcé la première allocution à l’endroit des délégations en les remerciant non seulement pour leur présence, mais surtout pour la qualité et la richesse de leurs contributions. Il a ensuite exprimé sa gratitude à la CBDH pour avoir accepté d’accueillir cette rencontre ainsi que le professionnalisme qui a caractérisé l’organisation et le déroulement des travaux tout au long de l’atelier.

Après le mot du Secrétaire Général de l’AFCNDH, Mme Delphine COUVEINHES MATSUMOTO, Chargée de programme ‘’Promotion et Protection des Droits de l’Homme’’ à l’OIF, a également félicité la CBDH pour la qualité de l’organisation de l’atelier. Elle a ensuite remercié tous les présidents des INDH et les représentants des Institutions  qui ont accepté de répondre à l’invitation.

L’honneur est revenu au Président de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme de clôturer cet important atelier qui a tenu toutes ses promesses. Après avoir décrit les différentes étapes de l’organisation de l’atelier qui a impliqué les trois institutions, Isidore Clément CAPO-CHICHI a félicité chaque acteur ayant contribué à la réussite de l’événement dont l’écho est parvenu jusqu’au sommet de l’État du Bénin. Pour le Président Isidore Clément CAPO-CHICHI, la Commission Béninoise des Droits de l’Homme a démontré à travers la réussite de l’atelier, sa capacité à organiser les grands événements en rapport avec les droits de l’homme et elle est désormais prête pour toutes sollicitations en la matière venant de l’OIF, de l’AFCNDH et autres partenaires.

Au demeurant, l’Atelier de Cotonou a atteint les objectifs escomptés. Isidore Clément CAPO-CHICHI a vivement exprimé sa plus profonde gratitude à l’Association Francophone des Commissions Nationales des Droits de l’Homme, l’Organisation Internationale de la Francophonie et à l’Agence Française de Développement qui ont œuvré à la tenue et au succès de la rencontre.

Sur ces mots, Le Président de la CBDH a déclaré clos l’Atelier d’échanges et de renforcement mutuel sur le suivi du respect des droits de l’Homme par les INDH en période électorale qui s’est déroulé du 18 au 19 novembre 2021 à Cotonou au Bénin.

Leave a comment

Copyright CBDH © 2021. Tous droits réservés.

Langue